Si vous souffrez de trous de mémoire ou de manque de concentration, cet article est pour vous !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Système nerveux, cerveau » Si vous souffrez de trous de mémoire ou de manque de concentration, cet article est pour vous !

Avez-vous tendance à perdre vos clés et à oublier pourquoi vous êtes entré dans une chambre ? Ces situations sont tous des scénarios courants qui peuvent se produire à tout âge, mais des problèmes peuvent survenir lorsqu’ils interfèrent avec la plupart de nos activités quotidiennes.

Malheureusement, on vit dans un monde où le poisson rouge serait plus concentré qu’un être humain ! Si une promenade ou des vacances ne semblent pas aider votre mémoire, pensez à consulter votre médecin pour discerner toutes les causes potentielles.

Les causes du brouillard mental

Le brouillard mental n’est pas un terme médical, mais généralement interprété comme un oubli, une confusion, un manque de clarté mentale et un manque de concentration.

Someone is erasing a drawing of the human brain. Conceptual image relating to dementia and memory loss. Digital illustration.

Le bouillard mental peut être dû à de nombreux problèmes tels que les déséquilibres hormonaux, le stress, la mauvaise alimentation, les problèmes intestinaux, l’insomnie, la fatigue, certains médicaments, la grossesse, les maladies auto-immunes, la démence, entre autres.

Votre médecin vous posera des questions pour pouvoir exclure certaines conditions, effectuer des examens physiques selon le cas, et éventuellement vous demander de faire des analyses de sang et peut-être des tests supplémentaires.

Un bon diagnostic aide à adopter un bon plan de traitement. Cependant, indépendamment des résultats, il existe de nombreux gestes et méthodes naturelles qui peuvent améliorer votre état de santé mentale.

Comment prévenir le brouillard mental naturellement ?

Une activité physique régulière

Les exercices, notamment l’aérobic et la marche sont incroyablement efficaces pour stimuler la mémoire et l’apprentissage grâce aux nouvelles connexions hippocampiques responsables de l’apprentissage et de la mémoire.

Ces deux activités physiques aident également à résoudre la rééducation, le stress et la dépression.

Le sommeil

Il est essentiel à la santé globale car il permet de solidifier les nouvelles connexions neuronales, l’encodage de l’information et la mémoire.

L’alimentation

Il est important de réduire de diminuer la consommation de sucre, en particulier les édulcorants artificiels, car ils ont été liés à la maladie d’Alzheimer.

Cela comprend également les glucides simples, en particulier ceux de la farine blanche, et l’alcool, car ces deux se métabolisent rapidement pour se transformer en sucre et favorisent l’inflammation.

En plus de réduire le sucre, optez pour un régime alimentaire méditerranéen en augmentant la consommation de légumes, en particulier les légumes verts à feuilles et les crucifères, ainsi que les graisses saines (la majeure partie de notre cerveau est composée de graisse) comme l’huile d’olive, le poisson, l’avocat et huile de noix de coco.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI