Stérilité : Cette petite astuce vous permettra de savoir si vous êtes infertile … (Mode d’Emploi)

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Maladies intimes » Stérilité : Cette petite astuce vous permettra de savoir si vous êtes infertile … (Mode d’Emploi)

Tous les couples rêvent un jour d’avoir un bébé. Si 90% d’entre eux y parviennent, les 10% qui restent échouent à cause de l’infertilité, soit de la femme ou de l’homme. Dans les deux cas, il est primordial de reconnaître les signes afin d’envisager des remèdes…

L’infertilité, ou encore la stérilité, peut être défini comme l’incapacité d’un couple à concevoir un enfant. Mais, ce cas ne peut être mentionné que si le couple ne parvient pas à procréer au bout d’un an, alors qu’il a régulièrement des rapports sexuels et ne fait pas usage de moyens contraceptifs. Si tel est le cas, il faudrait peut-être faire attention à certains signes pouvant indiquer la stérilité de l’un ou des deux membres du couple. L’infertilité peut venir de l’homme (30%), de la femme (30%) ou des deux à la fois.

L’infertilité chez les femmes :

L’un des principaux symptômes de l’infertilité chez la femme est le cycle menstruel irrégulier.

Stérilité : Comment savoir si vous êtes infertile ?

La menstruation irrégulière est le saignement anormal qui peut être fréquent même avant 21 jours de la période, ou dure plus longtemps que les 28 jours habituels de plus ou moins sept jours.

Cela peut être causé par le stress, la prise de pilules ou l’exercice et un régime excessifs. La menstruation irrégulière se manifeste par l’absence de menstruation, des menstruations de courtes ou longues durées, des menstruations douloureuses, des saignements à mi-cycle…

Le déséquilibre hormonal peut être l’une des raisons pour lesquelles la femme éprouve des menstruations irrégulières ou d’autres problèmes de reproduction. Cela peut causer une variété de problèmes de santé, s’il n’est pas pris en charge.

L’âge peut aussi être un facteur indicateur de l’infertilité. Les femmes âgées de 35 ans et plus peuvent subir une diminution de la fertilité. Une femme de 30 ans a 20% de chances de tomber enceinte pendant le cycle de fertilisation, mais à l’âge de 40 ans, les chances de pouvoir procréer diminuent jusqu’à 5%.

LIRE AUSSI:  Faites attention : 3 Signes du cancer du col de l’utérus qu’il ne faut pas ignorer ...

L’infertilité chez l’homme : Comment la reconnaitre et quels en sont les signes …

En cas de difficultés rencontrées par les couples pour concevoir un bébé, on pense très souvent que le problème vient de la femme. Ce qui n’est pas  toujours le cas. Comme nous l’avions déjà cité, l’infertilité peut venir de l’homme (30%), de la femme (30%) ou des deux à la fois.

Cependant, les hommes ignorent très souvent qu’ils sont stériles, car la plupart de leurs symptômes ne sont pas facilement reconnaissables. Ils ont besoin de plus de techniques de surveillance du corps pour identifier ce qui ne va pas avec leur corps.

L’infertilité : Un problème d’hormones ?

Ils peuvent aussi avoir un déséquilibre hormonal. La production de testostérone et d’œstrogène peut déterminer l’incapacité des hommes à procréer.  Le déséquilibre hormonal et le faible taux de spermatozoïdes peuvent être causés par un mode de vie inapproprié et un régime malsain.

Habituellement, le déséquilibre hormonal se caractérise par une faible libido, une croissance anormale des cheveux et une dysfonction érectile. A cela, il faut ajouter le dysfonctionnement érectile qui se traduit  par l’incapacité d’avoir et de pouvoir maintenir l’érection pendant les rapports sexuels. Si l’érection n’est pas soutenue, il n’y aura pas d’éjaculation, et donc pas de spermatozoïdes.

Problèmes d’infertilité pouvant affecter les deux genres :

  • Problèmes de thyroïde
  • Mauvaise santé surrénale
  • Très faible poids corporel
  • Obésité
  • Diabète
  • Maladie auto-immune
  • Blessure ou traumatisme des organes reproducteurs
  • Fumer
  • Alcoolisme
  • La toxicomanie
  • Hypertension artérielle
  • Utilisation prolongée de médicaments
  • Une forte exposition aux rayons radio actifs ou à d’autres pollutions environnementales
Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI