Thérapie par le chaud ou par le froid, laquelle faut-il appliquer sur votre blessure?

Accueil » Santé » Thérapie par le chaud ou par le froid, laquelle faut-il appliquer sur votre blessure?

Nous savons que la chaleur et la froid sont tous deux de bons moyens pour soulager les douleurs musculaires. Mais, ce que nous ignorons par contre, c’est quand nous devons appliquer une compresse froide au lieu de prendre un bain chaud, et vice versa. Explications…

En cas de blessure, par exemple une entorse de votre cheville ou ischio, il est fort probable qu’un proche vous ait conseillé d’y appliquer de la glace. Mais, il se peut aussi qu’un second avis vous ait recommandé le contraire, en vous demandant de prendre un bain chaud. Alors, c’est quoi la bonne méthode à appliquer. Nous répondrons que cela dépend des cas !

Quand utiliser la thérapie de la chaleur ? 

La thérapie par le chaud est la meilleure pour les blessures musculaires. Lorsque vos muscles se sentent raides et enflammés, vous devez opter pour une compresse chaude pour obtenir un soulagement du problème.

Thérapie par le chaud ou par le froid, laquelle faut-il appliquer sur votre blessure?

L’application de la chaleur est très bonne pour relaxer et relâcher les muscles affectés, peu importe s’ils se trouvent au niveau des jambes, du bas du dos, des épaules ou du cou. La chaleur peut également être appliquée sur les muscles avant même vos activités physiques, ce qui les rendre plus élastiques et réduit les risques de blessure.

C’est justement parce que la chaleur est un excellent remède pour les muscles blessés, que les liniments ont été formulés pour générer un sentiment de chaleur lorsqu’ils sont appliqués sur des zones problématiques. La sensation produite aide à apaiser les muscles blessés, réduisant ainsi efficacement les symptômes associés à la douleur, à la raideur et à l’inflammation.

Quand ne pas utiliser la thérapie de la  chaleur ?

Utiliser une thérapie de la chaleur sur les parties blessées qui produisent déjà de la chaleur au toucher, à l’exception des muscles tendus ou étirés, ou des muscles en sur-utilisation , n’est pas un fait recommandé, car cela peut aggraver la situation.

LIRE AUSSI:  CETTE Femme est arrivée à éliminer ses douleurs articulaires en quelques jours sans aller chez le médecin ! Elle a Utilisé CECI ...

Avec une cheville, un genou ou un coude blessé qui produit déjà de la chaleur parce que votre corps a déjà détourné beaucoup de sang vers la zone pour commencer le processus de guérison,  l’application de chaleur ne fera que rendre la zone blessée encore plus gonflé et pénible!

Quand utiliser la thérapie du froid ?

D’une manière générale, la thérapie du froid est pratique lorsque vous souffrez d’une blessure aiguë, comme lorsque vous avez mal atterri sur vos pieds ou vos mains. En plus de cela, appliquer de la glace est également bénéfique pour les parties du corps ayant reçu des coups, cela permet de réduire les ecchymoses.

À peu près n’importe quelle partie blessée du corps qui produit de la chaleur au toucher, apparaît rouge et enflammée, peut bénéficier d’une thérapie du froid. Le froid réduit le flux sanguin dans la zone, contrôlant ainsi l’enflure. L’application du froid aide à mettre un terme non seulement à l’inflammation, mais aussi à la douleur. En gros, opter pour la thérapie froide est comme engourdir la douleur sans étaler un analgésique dans votre bouche qui produit une pléthore d’effets secondaires.

Quand ne pas utiliser la thérapie à froid ?

Fondamentalement, vous devriez vous abstenir de placer une compression froide sur les muscles tendus ou étirés ou douloureux à la suite d’une utilisation excessive. Cela est particulièrement valable si la blessure est toute fraîche. Sinon, les symptômes ne peuvent que s’aggraver!

Si vous êtes dérangé par un douloureux bas du dos ou du cou, ce n’est pas une bonne idée de non plus de compter sur une thérapie du froid pour obtenir un soulagement des symptômes, car cela les aggravera également. En règle générale, adhérer à l’application de la compression chaude aux muscles blessés et opter pour une compression froide pour les problèmes concernant les articulations et les ligaments.

Likez et Partagez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI