Troubles bipolaires : Mythe ou Réalité ? Découvrez la vérité sur ces troubles particuliers …

Accueil » Psycho & Couple » Troubles bipolaires : Mythe ou Réalité ? Découvrez la vérité sur ces troubles particuliers …

Beaucoup d’autres mythes circulent à propos des troubles bipolaires, nous en faisons le point sur les principaux :

1. La personne bipolaire alterne sans cesse entre des périodes de manie et de dépression :

On entend souvent dire qu’une personne bipolaire change d’humeur du jour au lendemain, passant de la tristesse à la joie en seulement un quart de seconde. Mais non, cela n’est pas tout à fait vrai, on dénombre que peu de personnes bipolaires qui changent de comportement et d’humeur aussi rapidement que cela.

D’ailleurs, ces personnes-là souffrent certainement plus du trouble de la personnalité ou de cyclothymie, mais pas de bipolarité … Les cycles rapides de changements d’humeur du jour au lendemain ne sont pas du ressort de la fréquence des symptômes du bipolaire. Certes, il y a des changements d’humeur, mais ils ne sont pas très fréquents et soudains comme beaucoup le laissent croire.

2. La bipolarité n’est pas une maladie en soi :

Le bipolaire n’est pas qu’une personne désagréable, instable, parano ou encore déprimante comme on peut le lire … C’est une réelle maladie invalidante où le malade doit être suivi à vie et prendre plusieurs médicaments quotidiennement. Pour la personne bi polaire, être stabilisée et pouvoir vivre une vie saine est un combat de tous les jours. Les troubles de la concentration, de la mémoire, de l’appétit, sexuel ou encore le manque ou surplus d’énergie font aussi partie des nombreux symptômes de cette maladie des troubles mentaux …

3. Il n’y a que les médicaments qui peuvent aider le bipolaire à se soigner :

Cela ne relève pas vraiment de réalité et c’est grave comme préjugé. Beaucoup d’autres actions aident le bipolaire à se soigner … La stabilité d’une personne souffrant du syndrome de bipolarité tient également beaucoup au soutien de son entourage. Un bon suivi régulier par un psychiatre doit également être prescrit en complément bien sûr du traitement à base de médicaments donné par les médecins. Une excellente hygiène de vie est également obligatoire pour le patient.

4. Une vie ordinaire est impossible pour le bipolaire :

Voilà une autre fausse idée que se font les personnes concernant les troubles bipolaires.  Heureusement qu’une vie ordinaire est bien possible pour les bipolaires. Après tout, ça dépend aussi de ce qu’on entend par « ordinaire », car vivre avec cette psychose du maniaco-dépressif est usant, c’est certain. Si vous en croisez un dans la rue, jamais vous ne devineriez qu’il souffre de troubles bipolaires !

Page précédente
VOUS AIMEREZ AUSSI