Une mère porteuse met au monde des jumeaux – puis un test ADN révèle un phénomène inimaginable

Accueil » Divers » Famille » Une mère porteuse met au monde des jumeaux – puis un test ADN révèle un phénomène inimaginable

Quelles sont les chances de devenir mère porteuse, de porter des jumeaux et de réaliser ensuite que l’un des enfants est en fait votre enfant biologique. Ce genre de choses n’arrive que dans les films, non?

Pas pour Jessica Allen, pour qui c’est une réalité.

YouTube

Jessica et Wardell Allen étaient mariés et avaient deux enfants. Jessica, toutefois, a senti qu’elle voulait aider les personnes qui ne pouvaient pas avoir d’enfants, alors elle a décidé de devenir mère porteuse.

Attendre des jumeaux

Elle a été mise en relation avec un couple de Chine et a commencé son traitement de FIV. En avril 2016, elle a appris qu’elle n’attendait pas seulement un enfant, mais deux. Jessica était enceinte de jumeaux. Le médecin lui a expliqué que c’était inhabituel, mais que parfois l’ovule pouvait se diviser et ainsi donner des jumeaux.

YouTube

Le couple chinois a appris qu’il devait avoir deux enfants à la place d’un seul et la grossesse de Jessica s’est déroulée sans problème.

Après la naissance, les jumeaux ont été rapidement séparés de Jessica, conformément au protocole. Mais avant qu’ils ne le soient, elle a remarqué que l’un des enfants était légèrement plus foncé que l’autre.

YouTube

Quelques jours plus tard, le couple chinois a envoyé à Jessica une photo des jumeaux, et elle a rapidement compris que les jumeaux présentaient bien des différences. L’un des garçons ne ressemblait pas à un Chinois – il avait la même couleur de peau que les autres enfants de Jessica et Wardell. C’est alors que cela a fait tilt, bien que Jessica n’ait pas osé aborder le sujet.

Des résultats d’ADN incroyables

Quelques semaines plus tard seulement, le couple chinois a commencé à se poser des questions. Ils ont effectué un test ADN et il se trouve que l’improbable s’est produit: les deux enfants n’étaient pas des jumeaux. L’un des garçons était, fait étonnant, l’enfant biologique de Jessica et Wardell.

Après un long processus, ils ont pu faire revenir leur propre enfant pour qu’il soit élevé avec eux – ils ont maintenant le sentiment que leur famille est enfin complète.

YouTube

Il va sans dire que ce cas est une anomalie biologique. En général, les menstruations cessent dès qu’une femme tombe enceinte. Dans des cas extrêmement rares, cependant, elles peuvent continuer et permettre ainsi à une femme de tomber enceinte – même si elle l’est déjà.

Regardez le clip ci-dessous pour connaître l’histoire complète!

Quelle histoire étonnante. Partagez cette histoire avec vos amis!

VOUS AIMEREZ AUSSI