Vidéo : Bien loin des leçons conventionnelles, une enseignante montre à ses élèves comment réaliser une …

Accueil » News » Vidéo : Bien loin des leçons conventionnelles, une enseignante montre à ses élèves comment réaliser une …

Sans aucune retenue, Une enseignante Brésilienne  a pris ses leçons à un tout autre niveau. Dans la vidéo qui suit, vous pouvez voir ce que nous voulons dire.

Mais en dehors de la forme qu’a pris cette leçon, il est définitivement indispensable d’éduquer les plus jeunes et les adultes par rapport aux dangers que comportent les rapports intimes non protégés.

Les MST à la hausse

Publicité

Ces maladies transmissibles sont en hausse dans le monde entier. Le principal facteur de  risque est toujours, selon l’Organisation mondiale de la santé, les rapports non protégés.

La plus forte résistance a développé l’agent causal de la gonorrhée (gonorrhée), qui infecte 78 millions de personnes dans le monde chaque année.

Chaque jour, plus d’un million de personnes contractent une infection de type IST.

On estime que, chaque année, 357 millions de personnes en sont victimes

Plus de 500 millions de personnes sont atteintes du virus responsable de l’herpès génital (HSV2).

Plus de 290 millions de femmes souffrent d’un papillomavirus humain (VPH).

La majorité des cas sont asymptomatiques ou s’accompagnent de symptômes bénins qui ne sont pas reconnus comme tels.

Les maladies comme l’herpès génital (HSV de type 2) et la syphilis augmentent le risque de contracter le VIH.

LIRE AUSSI:  Si vous avez ces sandales, jetez-les immediatement et voilà pourquoi

Plus de 900 000 femmes enceintes ont été infectées par la syphilis en 2012 ce qui a provoqué des complications dans 350 000 cas pouvant aller jusqu’à des mortinaissances.

Dans certains cas, les IST peuvent avoir de graves conséquences sur la santé reproductive allant au-delà des conséquences immédiates, telles que la stérilité, ou la transmission des maladies de la mère à l’enfant.

Dans la vidéo : L’enseignante est-elle vraiment allée trop loin?

La vidéo :

Entourée par sa classe, elle montre à un étudiant sélectionné comment mettre un condom qu’elle a mise dans sa bouche.

Elle s’agenouille devant l’adolescent et pose le préservatif sur un « god » en plastique, que l’étudiant goulu embarrassé tient devant son entrejambe.

Idéal pour l’amusement de la classe. Quand la professeur termine, ses étudiants l’applaudissent.

La leçon, qui a été filmée avec un smartphone, a suscité de nombreuses discussions à l’école, chez les parents et sur les réseaux sociaux. D’autres enregistrements se sont rapidement partagés entre ceux qui saluent et ceux qui dénoncent.

En tout cas, elle en est restée là.

Si les élèves ont appris quelque chose de nouveau de manière « ludique » pendant cet exercice, on espère qu’ils s’en souviendront longtemps et se protégeront lors des rapports intimes.

Likez cet article sur Facebook
VOUS AIMEREZ AUSSI