Bon à savoir : Voici Pourquoi le taux de cancer du sein au Japon est 66% inférieur à celui États-Unis …

Accueil » Santé » Bon à savoir : Voici Pourquoi le taux de cancer du sein au Japon est 66% inférieur à celui États-Unis …

Au Japon, le taux de cancer du sein est inférieur à celui des États-Unis de près de 66%. Cela est tellement impressionnant qu’on en vient à se demander quelle pourrait bien être la raison de cette différence si considérable. Il semblerait que ce soit à cause d’un nutriment que les occidentaux ont tendance à négliger …

Nous savons à quel point l’iode est important pour le bon fonctionnement de l’organisme, cependant, le fait qu’il puisse être en capacité de prévenir le cancer du sein, beaucoup de personnes ignorent encore cet aspect. D’après certaines études scientifiques, la carence en iode peut être un facteur favorisant le cancer du sein.

L’importance de l’iode dans la prévention du cancer :
Publicité

Bien que souvent associé certains troubles de la thyroïde, l’iode ne reste pas moins un élément essentiel chez les femmes, lesquelles en stockent une quantité importante au niveau de leurs seins. Selon les chercheurs, la carence en iode est un facteur déterminant dans l’évolution du cancer du sein.

L’étude des chercheurs consistait à établir une comparaison des bases données du cancer du sein au japon et celles des États-Unis.. Ils relèvent que le taux de cancer du sein dans le premier pays est largement inférieur à celui du second. Ainsi les chercheurs se sont penchés sur les causes de cet écart.

LIRE AUSSI:  Une étude démontre que le gingembre est 10 000 fois plus efficace que la chimio !

Il en ressort que l’apport en iode au Japon est beaucoup plus élevé qu’aux États-Unis. Les femmes japonaises consomment en moyenne entre 3 et 13 milligrammes d’iode par jour. Alors qu’en comparaison, l’apport quotidien en iode recommandé par l’USDA (National Center for Home Food Preservation), est de 150 microgrammes.

Dans le cadre de leur recherche, les chercheurs ont donc découvert les bas niveaux d’iode peuvent être un déclencheur de la production accrue d’œstrogènes, ce qui à son tour a été associée à un risque accru de cancer du sein.

L’une des sources d’iode les plus connus dans le monde est le sel, cependant il existe d’autres sources naturelles plus surs qui peuvent vous fournir un apport suffisant en iode.

Voici des sources naturelles qui fournissent un apport important en iode :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez cet article sur Facebook
Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI