Cessez de manger Cet Aliment si vous remarquez ces 5 symptômes … Votre santé et votre bien-être en dépendent !

Accueil » Santé » Cessez de manger Cet Aliment si vous remarquez ces 5 symptômes … Votre santé et votre bien-être en dépendent !

Voici les 5 symptômes de la maladie cœliaque que vous devez savoir :

Si une personne intolérante au gluten consomme un aliment qui en contient, c’est comme si son corps est intoxiqué par une substance nuisible à sa santé.

Face à cela, l’immunité réagira brutalement et voici ce que vous observerez :

  1. Des problèmes digestifs : La présence du gluten dans un corps qui y est intolérant empêche cette protéine d’être digérée, ce qui engendre des complications dans l’intestin grêle.
  2. Des problèmes neurologiques : La maladie cœliaque provoque des troubles d’humeur sans aucune raison, des sensations de vertiges, une absence partielle de concentration, des états anxieux et dépressifs.
  3. Maux de tête : la sensibilité au gluten provoque des migraines affreuses et ininterrompues.
  4. Des problèmes cutanés : l’intolérance au gluten est la cause de plusieurs allergies qui se manifestent avec des rougeurs des démangeaisons sur les cuisses, le visage et sur les bras.
  5. Une diminution de la force du système immunitaire : Un organisme sensible au gluten devient affaibli et perd toute sa force lorsque cette protéine pénètre à l’intérieur du corps.

Que dit la science sur le gluten ?  

En tant que chercheuse principale de l’Institut de Recherche pour la Santé Digestive à l’Université McMaster au Canada, le Dr Elena F. Verdu a expérimenté les réponses immunitaires chez des souris de laboratoire dont le corps est intolérant au gluten et c’est dans l’American Journal of Pathology que les résultats de cette étude ont été publiés.

En fait, suite à cette expérimentation méticuleuse, on a déduit que la prolifération des protéobactéries était la pire chose qui complique les réponses immunitaires et les rendent agressives. Selon le Dr Verdu, la colonisation des protéobactéries engendre l’induction de dysbiose, ce qui provoque mène à des réponses immunitaires agressives face au gluten comme ce fut le cas avec les souris de l’expérience.

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI