Endométriose : Ces deux aspects méconnus peuvent soulager la douleur et améliorer les symptômes !

Accueil » Santé » Maladies & douleurs » Maladies intimes » Endométriose : Ces deux aspects méconnus peuvent soulager la douleur et améliorer les symptômes !

Maladie chronique très douloureuse, l’endométriose est une affection qui touche au moins 6,3 millions de femmes et de filles aux États-Unis, plus d’1 million au Canada et plusieurs autres millions de personnes dans le monde. Elle s’attaque aux organes reproducteurs de la femme et il est temps d’y faire face …

L’endométriose se produit lorsque des cellules féminines semblables à celles qui bordent l’utérus se trouvent dans d’autres parties du corps. C’est une condition médicale très complexe qui nécessite très souvent des interventions chirurgicales. Mais, en faisant certains changements appropriés dans votre mode de vie, cela peut contribuer grandement à atténuer les symptômes.

Endométriose : Comment évolue cette maladie ?

L’endométriose se caractérise par une présence anormale de fragments d’endomètre localisés à l’extérieur de l’utérus. L’endomètre correspond aux tissus qui tapissent la cavité utérine. Lorsque l’ovule n’est pas fécondé, l’endomètre se nécrose (meurt), est éliminé durant les règles puis renouvelé.

Lorsque ces tissus se développent à l’extérieur de l’utérus, lors d’une endométriose, ils ne peuvent être évacués, ce qui provoque les manifestations de la maladie. L’endométriose est une maladie gynécologique évolutive qui touche environ 2% des femmes dans le monde.

LIRE AUSSI:
Voici les erreurs d’hygiène intime que presque toutes les femmes font sans le savoir !

Elle se manifeste par des douleurs au niveau du bas-ventre, qui finissent parfois par irradier dans le bas du dos. Les douleurs s’accentuent durant les menstruations, au moment d’uriner, lorsque les mouvements intestinaux sont perturbés et souvent au moment des rapports sexuels.

Les douleurs peuvent s’accompagner de symptômes, tels que la difficulté à devenir enceinte, la fatigue, l’irritabilité ou de la dépression, les pertes brunâtres prémenstruelles ou tachetures, du sang dans l’urine, du sang dans les selles ou un saignement rectal durant les règles.

Les symptômes de l’endométriose peuvent s’améliorer considérablement grâce à de simples changements de mode vie :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Likez et Partagez cet article sur Facebook

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI