Ce fruit interdit a démontré son efficacité à combattre le cancer, l’acné et bien d’autres maux !

Accueil » Santé » Ce fruit interdit a démontré son efficacité à combattre le cancer, l’acné et bien d’autres maux !

_mg_4720-2

Le mangoustan est un fruit tropical à chair blanche, divisée en 5 ou 6 quartiers, enveloppé dans une coque dure comme le bois et caractérisé par un mélange de saveurs sucrées et acidulées. Originaire d’Asie du Sud, ce fruit est appelé « le fruit des Dieux » ou encore « le roi des fruits ». D’autre part, le mangoustan est très prisé pour ses propriétés curatives, notamment dans les pays africains et asiatiques.

Le mangoustan, ce fruit longtemps interdit aux États-Unis !

Le mangoustan a été interdit aux États-Unis jusqu’en Octobre 2007, car on pensait qu’il abritait les mouches asiatiques attaquant les fruits. Cet aliment naturel n’est en effet qu’un fruit tropical procurant de nombreux bienfaits pour la santé. Il regorge de minéraux essentiels et de vitamines aidant à stimuler le système immunitaire, à soulager l’inflammation et aussi à lutter contre le cancer.

Voici les meilleurs bienfaits du mangoustan : 

1. Prévient le cancer :

Le mangoustan contient un élément naturel dérivé du polyphénol. Il s’agit des xanthones, des antioxydants puissants ayant un pouvoir anticancéreux, aidant à réduire les radicaux libres dans l’organisme, à améliorer les fonctions vitales et à booster le système immunitaire. Ce fruit a également une forte teneur en acide tannique, une molécule appartenant à la famille des tanins ayant une action anticancéreuse.

2. Diminue l’acné :

Le mangoustan s’avère très efficace pour prévenir et réduire l’apparition de l’acné en raison de son abondance en antioxydants. Ces derniers luttent contre les dommages causés par les radicaux libres, détoxifient le corps, protègent les cellules et harmonise le fonctionnement l’organisme empêchant ainsi l’apparition de boutons et d’imperfections cutanées. De plus, grâce aux antioxydants, le mangoustan diminue la production de cytokines pro-inflammatoires, une substance impliquée dans la formation de l’acné.

3. Améliorer la fonction cardiovasculaire :

Voir la page suivante (cliquez sur le bouton jaune en bas)

Likez et Partagez cet article sur Facebook

Page suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI