Observez comment le cannabis traque et pousse les cellules cancéreuses à s’autodétruire … Preuves et études à L’appui !

Accueil » Santé » Observez comment le cannabis traque et pousse les cellules cancéreuses à s’autodétruire … Preuves et études à L’appui !

Découvrez pourquoi le cannabis tue des cellules cancéreuses et pourquoi on ne veut pas que vous le sachiez :

 

 

Ce qui intrigue curieusement dans l’histoire de la plante du cannabis se situe dans son interdiction des hôpitaux et des cabinets de médecins aux États-Unis, qui remonte au milieu des années 1900, bien que certains états ont protégé le statut de la marijuana comme traitement médical effectif.

En dépit d’une centaine, voire de plusieurs centaines de témoignages soulignant la rémission complète du cancer grâce à cette plante puissante, la FDA (Food and Drug Administration) n’y a jamais été sensible et continue à dire que le cannabis n’est pas un traitement à part entière pour le cancer.

De nombreux États américains ont légalisé le cannabis et ont permis son usage médical dans un but thérapeutique, alors qu’une institution aussi respectable que la FDA refuse toujours de reconnaître sa valeur au même moment que des drogues dérivées du cannabis comme le dronabinol et le nabilone sont aujourd’hui scientifiquement approuvées comme traitement des effets secondaires liés au cancer.

L’action du cannabis sur le cancer :

Comme nous l’avions mentionné au début de cet article, le cannabis contient des composés actifs appelés cannabinoïdes dont l’action est de se lier aux récepteurs cannabinoïdes des cellules cancéreuses.

Le cannabinoïde est un composant bio-actif qui utilise son récepteur “Delta-9-tétrahydrocannabinol”, bien qu’il nécessite cependant d’autres cannabinoïdes naturels pour faire correctement son travail.

Les expériences faites jusqu’à aujourd’hui sur le cannabis affirment qu’il y a deux types de récepteurs cannabinoïdes :

Cb1 : Se trouvent principalement sur les cellules de votre cerveau, mais aussi du cœur, du foie, des reins et du pancréas.

Cb2 : Se trouvent sur vos cellules immunitaires.

Qu’arrive-t-il, donc, quand les cannabinoïdes pénètrent dans votre circulation sanguine ?

Voir la page suivante

Page précédentePage suivante
VOUS AIMEREZ AUSSI