Des scientifiques réussissent à corriger des gènes défectueux pour prévenir cette maladie !

Accueil » News » Des scientifiques réussissent à corriger des gènes défectueux pour prévenir cette maladie !

Un avantage éternel

Le Docteur Shoukhrat Mitalipov, un membre de l’équipe de recherche, a déclaré : « En utilisant cette technique, il est possible de réduire le fardeau de cette maladie héréditaire sur la famille et éventuellement sur la population humaine ».

Il y a eu de multiples tentatives avant, y compris, en 2015, des équipes en Chine utilisant la technologie Crispr pour corriger les défauts qui entraînent des troubles sanguins. Mais ils ne pouvaient pas corriger toutes les cellules, de sorte que l’embryon était une «mosaïque» de cellules saines et malades.

Nicole Mowbray vit avec une cardiomyopathie hypertrophique et a un défibrillateur implanté dans au cas où son cœur s’arrêterait. Mais elle ne sait pas si elle envisagera la correction de gènes : « Je ne voudrais pas transmettre quelque chose qui va entraîner à mon enfant une vie limitée ou douloureuse ».

L’avis des spécialistes

Darren Griffin, professeur de génétique à l’Université de Kent, a déclaré : « Peut-être que la plus grande question, et probablement celle qui sera le plus débattue, est de savoir si nous devrions modifier physiquement les gènes d’un embryon de FIV ».

L’étude a déjà été évaluée par le Docteur David King, du groupe de campagne Human Genetics Alert, qui a décrit la recherche comme «irresponsable» et une « course pour le premier bébé génétiquement modifié ».

Docteur Yalda Jamshidi, un étudiant en médecine génomique à l’Université St George de Londres, a déclaré : « L’étude est la première à montrer une correction réussie et efficace d’une mutation pathogène dans des embryons humains de stade précoce. Alors que nous commençons tout juste à comprendre la complexité des maladies génétiques, la correction de gènes sera probablement acceptable lorsque ses avantages potentiels, tant pour les individus que pour la société en général, dépassent leurs risques ».

Page précédente
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI