Selon une étude, la CONSOMMATION DE FRITES augmenterait considérablement les risques de Mort Précoce.

Accueil » News » Selon une étude, la CONSOMMATION DE FRITES augmenterait considérablement les risques de Mort Précoce.

Si vous faites partie de ceux qui raffolent de frites, en voilà une mauvaise nouvelle pour vous. Manger trop de frites augmenterait de deux fois les chances de mort précoce. C’est en tout cas ce que révèlent les résultats d’une étude qui a duré près de 8 ans.

La recherche publiée dans  The American Journal of Clinical Nutrition montre que ceux qui mangent des frites de pommes de terre deux fois ou plus dans la semaine, ont deux fois plus de chances de mourir par rapport à ceux qui n’en mangent pas. Retrouvez les détails dans la suite de l’article.

Les frites, un aliment désormais à éviter ?

Les frites font partie de notre vie quotidienne, difficile de commander un plat dans un resto sans qu’on l’accompagne d’une part de frites. Ce qui n’est bien sur pas pour nous déplaire, vu que même quand on en trouve avec un ami, on n’a pas froid aux yeux de lui en « chiper » quelques unes.

Selon les statistiques, on mange en moyenne environ 14 kilogrammes de frites par personne au cours de l’année. Sauf que cela n’est pas bon pour notre santé. Les chiffres ne sont pas négligeables ! Quelques 4440 personnes âgées de 45 à 79 ont été suivis sur une période de huit ans, au cours de laquelle 236 d’entre elles sont mortes.

Au cours de l’étude, les habitudes alimentaires des sujets ont été soigneusement suivies. Mangeaient-ils des pommes de terre ?  Étaient-elles cuites à la vapeur? Bouillies? Rôties ou frites? Après avoir épluché les détails, il est devenu évident qu’un nombre disproportionné de ceux qui sont morts mangeaient des tas de frites.

Quelle corrélation existe-t-elle entre la consommation de frites et les risques de mort précoce :

Voir la page suivante (Cliquez sur le bouton jaune en dessous)

Page suivante
Loading...
VOUS AIMEREZ AUSSI